0800 000 410 Appel gratuit depuis un poste fixe

Maintien à domicile de nos ainés : quelles solutions ?

En matière d’évolution de notre société il est un sujet d’actualité particulièrement marquant qui commence à s’installer dans notre conscience collective : le vieillissement. L’impact sur le logement de nos ainés sera massif, avec une question centrale concernant le maintien à domicile.

En effet, la société dans laquelle nous entrons n’a jamais existé, c’est un fait. Et ce pour plusieurs raisons.

En premier lieu, avec plus de 67 millions d’habitants, la France que nous connaissons n’a aucun équivalent historique. Jamais nous n’avons été aussi nombreux ni aussi urbanisés, concentrés.

Ensuite, avec un taux de fécondité élevé (même s’il baisse un peu en ce moment), le nombre des naissances se situe toujours autour des 800.000 par an. Un véritable bain de jouvence que de vivre ici.

Enfin, troisième caractéristique de notre époque : la croissance du nombre des séniors. Nous avons tous entendu parler du baby boom qui a suivi la seconde guerre mondiale et de sa transformation en papy boom aujourd’hui. Evidemment, l’espérance de vie ayant progressé sur cette période, la population des séniors est en pleine croissance.

Concrètement, l’INSEE dénombre environ 6 millions de français ayant plus de 75 ans aujourd’hui. Elle projette qu’en 2050, ce sont près de 12 millions de personnes qui auront plus de 75 ans. Et que notre pays pourrait alors compter 200.000 centenaires.

Tout cela impactera de plus en plus les familles françaises, inévitablement. C’est déjà un mouvement à l’œuvre que nous expérimentons tous, dans nos propres familles.

Et cette nouvelle pyramide des âges, particulièrement têtue, bouleverse notre perception des liens familiaux. Comment vivre ensemble demain ? Bien sur, cette situation concerne l’immobilier. Où loger nos ainés ? Celui qui écrit ces lignes sera d’ailleurs l’un d’entre eux en 2050 !

Déjà aujourd’hui, les établissements d’accueil sont trop peu nombreux pour accueillir dignement nos parents. Et il est évident que ce manque de lieux d’accueil ne fera que s’amplifier dans les années à venir.

Dès lors, le maintien à domicile de nos ainés devient une piste évidente à explorer. Les nouvelles technologies permettent déjà de créer des liens nouveaux, d’assurer une surveillance adaptée, de garder un œil bienveillant les uns sur les autres. Mais ce n’est pas suffisant, nous le savons bien.

En parallèle, les solutions d’accueil de nos ainés dans nos domiciles, ou bien celles qui visent à leur faire partager un logement avec un jeune (un étudiant par exemple) sont aussi des solutions dont l’avenir est tout tracé. Les jeunes en haut et les ainés en bas ? Ou bien l’inverse ? Ce sera comme il vous plaira car, de toutes façons,  le bilan humain et le bilan financier de ces solutions s’avèrent être toujours extrêmement positifs.

Nous vivons décidemment une époque passionnante ! Soyons les acteurs positifs et enthousiastes de ces changements.

Pour aller plus loin : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1906664?sommaire=1906743

Témoignage vidéo : https://youtu.be/_Rr693EooYg