0800 000 410 Appel gratuit depuis un poste fixe

Christian Marquis, PDG de Combles d’en France

Christian marquis - combles d'en france

« Vous avez changé notre vie ! » Cette petite phrase, entendue dans un salon professionnel un jour de 2012, pourrait à elle seule expliquer pourquoi Christian Marquis, l’heureux PDG de Combles d’en France, se lève chaque matin de si bonne humeur. Car pour cet homme de terrain au regard clair et rieur pour qui la seule clé de lecture dans l’existence, c’est « la valeur humaine », les mots ont un sens. Ceux-là auront pour lui l’effet d’un uppercut : « J’ai pris conscience qu’en transformant l’habitat de nos clients, en leur permettant d’offrir de belles chambres à leurs enfants, de se faire plaisir avec un nouveau dressing, en agrandissant l’espace, et en valorisant leur patrimoine, on leur rendait aussi la vie plus belle, et ça, croyez-moi, c’est une sacrée responsabilité ! »

La force du collectif

Dans la bouche de Christian, ce n’est pas rien… Lui qui scelle chaque contrat comme si son intégrité en dépendait, fier de cette confiance conquise à chaque étape de son parcours professionnel. De MAES cie., PME de peinture industrielle, dont il devient directeur général adjoint à 32 ans, jusqu’à Combles d’en France qu’il dirige depuis 2011, en passant par SATA, entreprise qu’il redresse en 5 ans « pas seul : avec le soutien de toute l’équipe », ou encore Rouen Normandy Invest, l’agence pour le développement économique de l’agglomération de Rouen, dont il sera le secrétaire général pendant 4 ans, partout le même schéma se répète et s’amplifie, celui d’une ambition partagée, d’un groupe soudé, d’une vision co-construite. 

« J’ai toujours voulu être entouré de personnes plus compétentes que moi dans leur domaine, je crois profondément que c’est une force pour un dirigeant, surtout aujourd’hui ». Après s’être formé au métier de charpentier (ne lui parlez pas d’Eurocodes : il est intarissable), il a construit autour de lui une équipe technique très forte pour apporter le meilleur service à ses clients, l’un des piliers du succès de Combles d’en France.

Un parcours qui ne doit rien au hasard

Fier aussi du chemin parcouru depuis son Amiénois natal, où il grandit dans le terreau fertile d’une famille aimante, dans laquelle travail et loyauté à l’entreprise sont érigés en valeurs cardinales, et où tout est possible pourvu qu’on s’en donne les moyens. « Adolescent, mon projet de carrière, c’était prof d’anglais » se souvient-il dans un sourire. Mais, comme souvent dans son histoire, c’est un bon génie – sa conseillère d’orientation en fin de terminale – qui l’aiguillera sur une autre piste, celle de la prépa HEC. Dès lors, il mettra tout en œuvre pour honorer l’éducation qu’il a reçue, la confiance qu’on a placée en lui, et il entre dans l’âge adulte, le beau diplôme de l’ESC Rouen en poche. Dans la foulée, et dans la même communauté d’esprit, il bâtit sa famille – deux enfants maintenant adultes – avec Nathalie, sa « petite femme », son « repère » depuis plus de trente ans.

Exigence et transparence

Si vous habitez la Normandie ou ses environs, vous l’avez sûrement déjà croisé… Quand il n’est pas rivé à sa « tour de contrôle », son bureau d’où il pilote sa belle entreprise qui rayonne sur 5 départements alentour et le réseau national des charpentiers Combles d’en France, Christian court les salons professionnels. Jamais avare d’une poignée de mains, il vous embarquera dans sa vision du métier de charpentier, où chaque geste s’inscrit dans une perspective qui rend forcément modeste : « C’est par excellence l’ouvrage du temps long, celui qui sera encore là quand on ne sera plus ». 

On le rencontre aussi dans les concerts de rock, ou de pop, et les studios d’enregistrement, où il vient faire le plein de bonnes ondes, « reprendre un shot d’énergie ». Parce que la musique, dit-il, est l’autre fil rouge de sa vie depuis l’enfance, lui qui saisit toutes les occasions de s’asseoir derrière un clavier, d’attraper une guitare ou un micro.

Combles d’en France, l’entreprise comme le réseau, sont à son image. Un collectif où l’on travaille fort mais où chacun a trouvé sa place, reconnu pour ce qu’il est, dans un esprit d’équipe où s’expriment à la fois le bien-être et la rigueur. « Un patron sans son équipe ne sert à rien » a-t-il coutume de répéter. Il tend à la sienne le miroir d’un leader responsable, exigeant, gourmant et transparent. Comme la vision qu’il a de la vie et des rapports humains.