0800 000 410 Appel gratuit depuis un poste fixe
Aménager son grenier

Aménager son grenier

Vous souhaitez agrandir votre espace de vie et vous disposez d’un grenier ? Aménager son grenier est un excellent moyen pour gagner en surface habitable !

Grâce au réseau de professionnels Combles d’en France, aménagez cet espace selon votre budget et vos exigences. A votre écoute, notre réseau de professionnels va vous aider à concevoir l’aménagement et la rénovation de vos combles afin de disposer de nouvelles pièces de vie lumineuses, confortables et pour toute la famille.

Le réseau Combles d’en France est constitué de plus de 30 entreprises de charpente, couverture et menuiserie partout en France utilisant le même procédé constructif, la Poutrespace, et un logiciel unique, Logicombles, vous permettant d’optimiser les espaces intérieurs et s’assurer de la pérennité de votre charpente.

Où que vous soyez, n’hésitez pas à prendre contact avec les professionnels de notre réseau pour recevoir des informations, obtenir un devis ou une proposition d’aménagement.

Aménager son grenier : dans quels cas est-ce possible ?

Pour que cet espace puisse être aménagé, il est indispensable de vérifier certains points notamment liés à la structure de vos combles :

  • la hauteur sous plafond : avoir une bonne hauteur sous plafond est un élément important pour le confort. Même si aujourd’hui vous tenez debout sans problème sous les combles, n’oubliez pas que lors des travaux, vous allez rapporter sur toutes les parois qui donnent sur l’extérieur d’importantes couches d’isolation thermique pour obtenir des pièces confortables à vivre et économes en énergie.
  • la pente de toiture : une pente de 45° est idéale pour aménager ses combles tout en disposant d’un volume et d’une surface habitable satisfaisante. A l’inverse si la pente est inférieure à 35°, il devient plus délicat d’aménager son grenier et il sera peut être nécéssaire d’envisager une modification de la pente ou une surélévation de la maison.
  • la structure du plancher existant : le plancher de combles aménagés doit être capable de supporter 150 kg/m2 minimum. Dans certains cas, il sera peut être nécessaire de renforcer le plancher existant.

Aménager son grenier : les bonnes questions à se poser

Si toutes les conditions précédentes sont réunies, c’est le moment de décider comment transformer votre grenier en un espace de vie. De nombreuses questions vont donc se poser à cette étape : Quel sera l’usage de ce nouvel espace ? De quelle surface habitable je dispose et combien de pièces je peux réaliser ? Les nouvelles pièces seront-elles occupées en permanence ou simplement par intermittence ? Le projet a-t-il pour objectif de créer de nouvelles chambres ? Dois-je prévoir une ou plusieurs pièces d’eau (salle de bains, WC) ?

Le choix et le positionnement de votre escalier est également un autre point important. Quel que soit sa taille et sa forme, son emplacement occupera une certaine surface au sol, à l’étage et au rez de chaussée, et influera sur l’agencement des pièces de votre nouvel étage.

Enfin, pour que vos combles deviennent un espace confortable et agréable à vivre de votre maison, il sera nécéssaire de positionner quelques ouvertures afin de bénéficier de la lumière naturelle et des apports en chaleur du soleil en toute saison. Encore une fois, les possibilités techniques sont nombreuses puisqu’il peut s’agir de fenêtres de toit ou de lucarnes, en PVC, bois ou aluminium, en double ou triple vitrage, avec ou sans stores.

Par rapport à vos besoins et vos exigences, toutes les réponses à ces questions vont influer sur votre budget, sur les possibilités d’isolation et de chauffage, la surface et l’agencement de ce nouvel espace de vie.

L’aménagement d’un grenier est une véritable transformation de celui-ci et les professionnels du réseau Combles d’en France seront présents pour vous donner des conseils, des idées et vous montrer des exemples parmi les 15 000 réalisations du réseau.

Aménager son grenier : isoler est essentiel !

L’isolation occupe une place majeure dans la réussite de votre projet d’aménagement. En effet, vouloir aménager son grenier en se préoccupant principalement de la décoration, de l’esthétique, de l’agencement et en négligeant l’isolation thermique, vous aurez certainement une nouvelle et jolie pièce de vie mais dans laquelle vous n’allez pas aimer vivre. Trop froide l’hiver, trop chaude l’été, des dépenses énergétiques importantes, des courants d’air et une grande difficulté à obtenir une température de confort, tels sont les désagréments qui vous attendent.

L’isolation thermique de vos combles vous permet d’éviter les pertes de chaleur par votre toiture grâce à des panneaux d’isolants comme la laine de verre ou la laine de roche qui seront posés dans votre charpente et au plafond. Pour que cette isolation soit performante, mettre en oeuvre des épaisseurs d’isolants importantes est primordial. De plus, pour obtenir les aides financières à la rénovation énergétique, il est nécessaire de respecter des résistances thermiques qui sont proportionnelles à l’épaisseur.

Pour isoler un plafond de combles perdus, il est obligatoire d’obtenir une résistance thermique supérieure ou égale à 7 m2.K/W (mètre carré-kelvin par watt), c’est à dire de mettre en oeuvre un isolant d’une épaisseur moyenne de 30 cm.

Pour les rampants, la résistance thermique minimale est de 6 m2.K/W soit environ 24 cm d’isolant. Il ne faut pas oublier d’isoler aussi les murs et les pignons qui donnent sur l’extérieur avec 12 à 15 cm d’isolant (résistance thermique supérieure ou égale à 3,7 m2.K/W), puis d’installer des ouvertures en double ou triple vitrage et le tour sera joué.

La mise en oeuvre de ces isolations peut se faire suivant 2 méthodes : l’isolation par l’intérieur ou l’isolation par l’extérieur. Bien que l’isolation par l’extérieur soit de manière générale plus performante et vous permette de conserver un volume habitable plus important, elle est aussi plus onéreuse. Cependant, s’il est nécéssaire pour l’aménagement de votre grenier de remplacer votre couverture ou que vous souhaitez réaliser également un ravalement de façade, alors il peut être pertinent d’en profiter pour réaliser des isolations par l’extérieur. Dans les autres cas, l’isolation se fera par l’intérieur.

Grâce à cette isolation performante sur l’ensemble des parois, les besoins de chauffage seront considérablement réduits et à l’aide de quelques radiateurs (mais ce n’est pas systématiquement utile), vous arriverez facilement à obtenir une température de confort en hiver.

En été, l’isolation a également son rôle à jouer afin d’éviter la surchauffe des pièces de votre grenier aménagé. Pour cela, en plus d’avoir des isolants épais, il est judicieux de choisir des isolants denses possédant un temps de déphasage (temps nécessaire à la chaleur extérieure pour passer à l’intérieur) supérieur à 6 heures. Veillez également à installer des stores aux fenêtres afin que le soleil ne rentre pas à l’intérieur des pièces durant la journée et à ouvrir les fenêtres la nuit pour évacuer l’excédent de chaleur.

Enfin, l’isolation joue également un rôle acoustique puisqu’elle vous protège des bruits extérieurs. Les panneaux d’isolation dans les cloisons et le plancher intermédiaire atténueront les bruits aériens à l’intérieur de la maison et les bruits de choc.

Démarches administratives et réglementation

Selon la nature de votre projet, certaines démarches administratives doivent être faites. Le dépôt d’une déclaration préalable de travaux est indispensable à partir du moment ou l’on modifie l’aspect extérieur de l’habitation (création d’ouvertures, surélévation…) ou que l’on augmente la surface de plancher dans la limite de 20 m2 (maximum 40 m2 pour les communes pourvues d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU)).

Si la surface de plancher créée est supérieure à 20 m2 ou 40 m2 pour les communes pourvues d’un PLU, un permis de construire doit être déposé. De plus, si la surface habitable totale de votre habitation avec le grenier aménagé est supérieure à 170 m2, vous devez faire appel à un architecte.
Si votre commune est dotée d’un PLU ou si votre maison est située dans un périmètre d’un bâtiment classé ou inscrit au titre des monuments historiques, cela peut vous imposer certaines règles ou contraintes supplémentaires pour la réalisation de votre projet.

Vis à vis de tous ces éléments, il peut être utile de vous rendre dans votre mairie pour connaitre ces dispositions et éviter toute mauvaise surprise.

Tout ceci peut sembler complexe mais rassurez-vous : quand vous confiez votre projet à une entreprise du réseau Combles d’en France, nous nous occupons de l’ensemble de ces démarches. Ainsi vous pouvez réfléchir sereinement à la façon dont vous souhaitez aménager votre grenier, sans tracas.

Aménager son grenier : quelles aides ?

Dans le cas ou votre projet est considéré comme une rénovation énergétique d’un logement achevé depuis plus de 2 ans, vous aurez également la capacité de bénéficier d’aides financières, sur l’isolation thermique notamment, comme le crédit d’impôt transition énergétique, la TVA réduite à 5,5% et peut être encore d’autres aides (Eco-Prêt à Taux zéro, Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat, Certificats d’Economies d’Energie).

Pour tout savoir sur les aides financières, vous pouvez faire appel aux conseillers des Point Rénovation Info Service mis en place par le gouvernement qui sont là pour vous informer gratuitement afin d’obtenir les meilleurs financements possibles pour votre projet. Pour plus d’informations, rendez vous sur http://www.renovation-info-service.gouv.fr.

Pour approfondir…

Combles aménagés en nouvel étage

Aménager ses combles perdus

Est-ce possible chez vous ? Est-ce que les travaux durent longtemps ? Peut-on vraiment faire l’aménagement que l’on souhaite ? Combien ça coûte ? Comment bien isoler ses combles ? Peut-on bénéficier d’aides de l’état ? Vous allez tout savoir sur l’aménagement des combles perdus et les surélévations en parcourant notre site. Lorsqu’une maison possède […]

Lire la suite…
Changer la pente de sa toiture

Changer la pente de sa toiture

Changer la pente de sa toiture consiste à réaliser un changement radical sur sa maison : lui ajouter un étage en créant purement et simplement une nouvelle toiture sans aucune intervention au niveau habité ! Changer la pente de sa toiture : en pratique Vous continuez d’habiter votre maison tandis que notre équipe crée une toute […]

Lire la suite…
Surélévation de maison après travaux

Surélever sa maison

La surélévation, c’est quoi exactement ? Comment ça marche ? Combien ça coûte ? Et quelles sont les contraintes règlementaires ? Surélever sa maison : en quoi ça consiste ? L’idée générale est d’ajouter un étage à votre maison. Les charpentiers préparent la transformation, puis vient le jour où l’ancienne charpente est enlevée et remplacée […]

Lire la suite…